Immobilier à Marly-le-Roi

Traditionnelle et moderne

Son nom évoque immédiatement les chevaux : Marly-le-Roi est synonyme du Parc royal qui accueille les chevaux de Marly, l’abreuvoir, et la célèbre machine de Marly, pour se rapprocher de l’histoire de Louis XIV.

Entre L’Etang-La-Ville (78600) et Louveciennes (78430), la commune de Marly-le-Roi est à quinze kilomètres de Paris et comprend seize-mille habitants. Elle est bâtie sur une sorte de promontoire en contrebas et au nord du plateau du Cœur-Volant qui domine d'environ 150 mètres la vallée de la Seine plus au nord. L'urbanisation est concentrée dans la moitié nord du territoire communal, la moitié sud étant majoritairement couverte par la forêt domaniale de Marly.

Au fil des années, elle a su conserver son cœur de ville et sa tradition tout en s’étendant dans de nouvelles zones de petites propriétés entourées de jardins, accueillant de jeunes familles d’actifs aisées.

La commune compte aujourd’hui cinq quartiers :

  • le Vieux Marly-Ombrages-Monbâti, avec des hôtels particuliers du XVIIIe siècle et l’église Saint-Vigor, édifiée au XVIIe siècle, très prisé ;

  • le Plateau-Vergers-Vauillons-Bois Martin, avec ses maisons individuelles, et le parc Jean Witold ;

  • les Grandes-Terres, quartier résidentiel très recherché;

  • Montval, avec son gymnase, son groupe scolaire et sa bibliothèque, moins prestigieux mais qualitatif ;

  • Les Coteaux, comprenant l'ancien hameau de Montval, terre de prédilection des jeunes familles.

Si elle peut se targuer de bénéficier de son célèbre parc, de son coin de Seine avec Port-Marly et de ses rues anciennes chargées d’histoire, elle n’en est pas moins une ville dynamique et sportive, ouverte vers les jeunes, avec deux piscines municipales, cinq gymnases, quatre stades, un centre équestre et un rowing club.

L’éducation des enfants n’est pas en reste avec six écoles maternelles, quatre écoles élémentaires publiques, une école élémentaire privée, un collège et un lycée.

Bien desservie

Accessible par l’A 13 et l’A 86, la ville est aussi desservie par le Transilien L (Paris Saint-Lazare/Saint-Nom-la-Bretèche via La Défense) et de nombreux bus reliant Versailles et Saint-Germain-en-Laye.

Un marché immobilier très actif

Compte tenu du nombre important d’habitants et d’une moyenne d’âge plutôt jeune, de nombreuses transactions animent la commune. Le marché immobilier de la ville reste attractif comparativement au marché de la première couronne parisienne et l’excellente réputation des écoles et lycées en font un secteur prisé par de nombreuses familles. Il a également le mérite d’être très varié en offrant un large un choix de maisons traditionnelles, maisons de ville, de maisons très anciennes, dans le cœur historique, parfois classées au patrimoine historique, et une grande variété de pavillons contemporains, belles propriétés et maisons d’architecte.

On peut ainsi  trouver une maison contemporaine proche de la gare entre un et un million et demi d’euros.

Autour de Saint-Germain-en-Laye
Marly-le-Roi

Patientez

Une référence ?